Centre Expert en Médecine Esthétique

Docteur Jérôme Quezel-Guerraz

Centre de Médecine Esthétique et Lasers Médicaux

Spécialisé dans le rajeunissement médical de la face et du cou

19 Espace Méditerranée - 66000 Perpignan

04 68 51 27 27

jqg@orange.fr

Facebook


Les nombreux articles de la presse grand public sont souvent sources de confusion. Il est important d'avoir les idées claires.

 Il est important d'effectuer une bonne démarche. Chaque consultation est un dialogue avec le praticien, qui établira un diagnostic, une stratégie médicale partagée, des exemples précis et concrets, un devis et un consentement éclairé.

Le Docteur Quezel-Guerraz répond à vos questions sous 8 jours. Elle doivent être précises. Vous pouvez lui écrire : jqg@orange.fr

Retouvez les interviews du Docteur Quezel-Guerraz sur la médecine esthétique, le comblement des rides, le botox,...sur les sites :

www.peeling.com dans la rubriques nos experts (Docteur Quezel-Guerraz)


Retrouvez des nouvelles du Centre de Médecine Esthetique et Lasers Médicaux sur FaceBook  ou sur le lien Facebook


L'épilation au laser ou à la lampe flash par un non médecin est interdite par la loi et constitue un exercice illégal de la médecine.

Un arrêt de la cour de cassation du 8 janvier 2008 a retenu le délit d'exercice illégal de la médecine à l'encontre d'un non médecin qui utilisait le laser pour la dépilation à des fins esthétiques.

Un jugement du Tribunal coprrectionnel de Toulon du 28 janvier 2012 a condamné une infirmière et une esthéticienne pour exercice illégal de la médecine pratiquants l'épilation à la lampe flash en centre esthétique.

La Direction départementale et nationale de la la protection des personnes et l'Agence Régionale de Santé du Languedoc Roussillon interviennent afin de stopper ces pratiques.

Ci-dessous photo d'une brûlure au 2ème et 3ème degré suite à une séance d'épilation réalisée par un non médecin à Perpignan en octobre 2012. Photo réalisée au 9ème jour après la séance.

La multiplication des incidents graves inquiète les médecins, et il est important que les pouvoirs publics prennent des décisions.