Centre Expert en Médecine Esthétique

 Docteur Jérôme Quezel-Guerraz

Centre de Médecine Esthétique et Lasers Médicaux

Spécialisé dans le rajeunissement médical de la face et du cou

19 Espace Méditerranée - 66000 Perpignan

04 68 51 27 27

jqg@orange.fr

Facebook


Radiesse est un produit de comblement des rides à effet temporaire de longue durée (plus de12 mois).


Le Docteur Quezel-Guerraz est un pionnier de l'utilisation du Radiesse en France depuis 2000, et bénéficie d'un recul de plusieurs centaines d'injections. Il a été le premier à écrire un article dans une revue scientifique en langue française (revue AFME - voir plus bas).


Les zones préférentielles du Radiesse

- Sillons nasogeniens
- Augmentation de la joue et du menton
- Pommettes
- Plis d'amertume
- Contour de la mâchoire
- Corrections nasales, rhinoplasties médicales 

- Volumétrie des mains

Cependant les potentialités des nouveaux acides hyaluroniques ou leur nouvelles conditions d'utlisation semblent réduire très largement le champ d'utilisation de Radiesse. Pour notre part, le Radiesse semble relativement incontournable, mais avec de sérieuses alternatives, dans le traitement de l'ovale du visage, la volumétrie des mains, et la rhinoplastie médicale.


Le principe actif du Radiesse

Radiesse® est compose de micro sphères d'hydroxylapatite de calcium synthétique (CaHA). Le CaHA est un biomatériau utilise depuis plus de vingt ans en orthopédie, en neurochirurgie, en chirurgie dentaire et en ophtalmologie. C'est un constituant minéral de I'os et des dents naturellement fabrique par I'organisme. Radiesse est un produit synthétique compatible avec le corps humain. Des essais cliniques étendus ont été réalisés depuis, 1995 avec de bons résultats d'innocuité et d'efficacité.


Le protocole

Les injections de Radiesse® seront progressives en utilisant au maximum une ampoule par zone traitée et par séance.
Le produit va donner un volume immédiat dû à l'œdème puis va diminuer dans les jours suivants pour reprendre son volume définitifs environ 2 à 3 semaines plus tard .

La patiente (ou le patient) devra être revue 2 mois après la 1ère injection pour faire une correction ou un ajout de produit si la zone à traiter le nécessite.

En procédant de manière progressive on évite les sur corrections , toujours désagréables.


Les résultats du Radiesse

Les résultats sont une réfections des volumes redonnant une seconde jeunesse au visage.


Contre indications

Les sujets sous anticoagulants
La grossesse
Les sujets présentant un cancer
Les lésions cutanées telles : eczéma, infections cutanées.


Radiesse : Nouvel implant volumateur non chirurgical de longue durée d’action

Mon expérience sur 1 an (Revue de Association Française de Médecine Esthétique - 2006)


Docteur Jérôme Quezel-Guerraz - Médecine Esthétique et Lasers Médicaux - Centre de Rajeunissement Médical de la Face et du Cou (Perpignan-France)

Les problèmes importants liés à l’utilisation d’implant définitifs, et la demande importante des patients sur des implants à longue durée d’action, les faibles résultats des acides hyaluroniques dans les dépressions volumétriques et rides profondes chez la femme, et de manière générale chez l’homme, tendent le médecin esthéticiens à se projeter vers de nouveaux produits efficaces, fortement volumateurs, à priori résorbables à moyen terme, tout en étant bien tolérés.
Les nouvelles stratégies esthétiques dites volumatrices, dans une réflexion clinique, globale et prospective du visage, nous amènent à rechercher des produits plus volumateurs que de simples « fillers » dans le comblement des rides, trop réducteurs dans leur proposition d’action esthétique.
L’ex-New Fill ou Sculptra aujourd'hui (acide polylactique), dont le potentiel est très important et malheureusement sous-estimé en France, pourrait remplir ce rôle mais ses problèmes de tolérance décrits dans la littérature (pas dans mon expérience) nous amènent à rechercher de nouvelles alternatives. Le Radiesse pourrait être cet implant d’avenir, à utiliser dans les bonnes indications.

A. Le produit
Le Radiesse est un produit de comblement injectable composé de microsphères de calcium synthétique (CaHA). Le principe actif de ce produit est utilisé depuis prés de 20 ans
dans différentes spécialités comme la chirurgie orthopédique, la neurochirurgie, la chirurgie dentaire, et en ophtalmologie. Le CaHA est un constituant minéral de l’os et des dents. Le Radiesse est un produit synthétique compatible avec le corps humain bénéficiant d’un marquage CE en chirurgie plastique, en urologie, et en ORL. La FDA a approuvé le produit en ORL et en chirurgie dentaire.

B. Action et devenir du produit
Les microparticules de CaHA sont véhiculées dans un gel de carboxyméthylcellulose de sodium, de glycérine et d’eau, et se résorbent lentement dans les tissus par destruction macrophagique. Les microsphères de 25 à 45 microns sont taillées de manière uniforme pour une stabilité constante, et afin d’éviter toute migration.
Les études cliniques américaines montrent que les microsphères de CaHA ont une durée de vie de 7 ans. Cependant l’effet correctif clinique semble n’être que de 2 ans, voire plus selon l’individu. Aucun éléments prédictifs ne semble apparaître dans la littérature.

C. Préparation et matériel utilisé
Radiesse est disponible en seringues sans latex pré-remplies de 1.3 et 0.3 cc dans un emballage en aluminium en boite individuelle. Le produit doit être conservé à température ambiante avec une durée de conservation de 2 ans. Pas de test préalable.

D. Technique d’injection
a. Principe général
1. position demi-assise du patient, marquage de la zone, anesthésie tronculaire systématique (le produit et/ou la technique sont relativement douloureux), conditions chirurgicales d’injection (asepsie).
2. injection dans un plan profond (derme profond et moyen, limite hypoderme), en rétrotraçante, et en maille de filet, les plans seront dédoublés dans la profondeur, et dans la latéralité de la zone à combler. L’idée étant de se rapprocher des techniques de lipofilling : petites quantités, plans croisés, plusieurs plans profonds. A mon sens c’est la grande originalité de ce produit, les résultats seront très opérateurs dépendants. Une technique simple dite classique adaptée de l’injection des acides hyaluroniques risque de décevoir l’opérateur, alors qu’une technique d’injection dite « chirurgicale » proche d’un filling apportera des résultats très satisfaisants.
b. Particularité pour le sillon naso génien
1. Tunnélisation longitudinale dans l’axe du sillon naso-génien avec dépôt selon 3 axes longitudinaux profond, et 2 axes verticaux.
2. Injections rétrotraçantes perpendiculaires sur toute la longueur du sillon naso-génien, en insistant sur la zone du 1/3 supérieurs
3. L’intervention est toujours pratiqué en 2 temps à 15 jours d’intervalle minimum. Cette précaution est devenue pour moi une précaution d’usage pour tout produit à longue durée d’action, afin d’éviter tout problème de sous et sur correction.
4. Une reprise « à minima » avec peu de produit est réalisé systématiquement dans mon expérience à 3 mois afin de pérenniser la durabilité d’action du produit. (conditionnement de 0.3 cc)
c. Particularité pour le menton
1. Utilisation d’une technique rétrotraçante, en maille de filet serrée avec infiltration en nappe dans le derme profond, et l’hypoderme.
2. 1 à 2 seringues peuvent être utiles pour une correction efficace, ce qui peut apparaître comme important compte tenu de la taille de la zone.
d. Indications actuelles
1. Le Laboratoire préconisait à son lancement en France des indications américaines à savoir le sillon naso-génien, la bouche, et les rides profondes du visage. L’indication pommettes était un axe de communication du Laboratoire. Rapidement le Laboratoire a fait machine arrière sur l’indication bouche, puis pommettes pour se concentrer sur un discours sillon naso-génien strict. Les indications américaines correspondent à l’ensemble des indications esthétiques de la face. La littérature est importante sur ce produit et ses utilisations.
2. Naturellement comme tout produit dit à longue durée d’action, le Radiesse est contre-indiqué en cas d’injections antérieures de produits de comblement non résorbables.
3. Par précaution le produit ne sera pas utilisé chez les sujets présentant des antécédents de pathologies auto-immunes, et de pathologies granulomateuses.

e. Indications recommandées : mon expérience
Aujourd’hui dans ma pratique quotidienne, je réserve le Radiesse à certaines indications précises :
1. chez l’homme dans les sillons naso-géniens de façon systématique : peau épaisse, sillons très marqués, …abandon des acides hyaluroniques décevants dans mon expérience dans ce cas
2. chez la femme dans les sillons naso-géniens très marqués, en association avec un comblement des pommettes dans les visages avec vieillissement par squelétisation
3. dans la zone mentonnière en alternative aux implants mentonniers classiques
4. dans la zone des pommettes dans un objectif de remodelage, y compris à proximité du rebord orbitaire inférieur si la peau n’est pas trop fine
5. dans les problèmes post-rhinoplastie

A mon sens, le Radiesse n’est pas un produit de comblement contre les rides, mais un produit de type volumateur dans une stratégie de remodelage du visage. Ses concurrents sont les implants chirurgicaux classiques, le NewFill, le lipofilling. A ce jour, je ne l’utilise jamais dans les lèvres, les rides péribuccales, le philtrum, les joues, la ride du lion, les rides péri-orbitaires, la zone temporale, le rebord orbitaire supérieur.

Botox - Comblement des rides - Rhinoplastie médicale - Epilation laser - Photorajeunissement visage et décoletté - Lésions vasculaires - Acné - Cicatrices d'acné - Laser CO2 fractionné - Mésolift - Cellulite - Carboxythérapie - Lipolyse laser - PPC- Mésolipodissolution - Surpoids - Resurfacing - Mésothérapie esthétique - Lifting chimique - Peelings Moyens et Profonds - Peelings Dépigmentants - Lumière pulsée-Acide Hyaluronique - Vergetures - Dermatologie cosmétique - DermaRoller- MédicalRoller - Fils tenseurs - Médecine Anti-Age